Seniors : Ils calent au démarrage

27 août 2017 - 20:10

Pour leur premier match en R2, les séniors du TES ont été bien timides et ont manqué d’impact dans le jeu. Pas très inspirés pour cette première à domicile, ils s’inclinent sur le score de 1-3 (mi-temps 0-2) avec trois cadeaux à l’adversaire sur des erreurs défensives. Approximations dans les transmissions, conquêtes hésitantes, le premier match de la saison n’a pas été à la hauteur des espérances et Il faudra vite trouver les bons réglages car les matches vont s’enchainer.  Surtout ne pas gamberger sur cette défaite mais s’en servir pour rectifier le tir rapidement.

On l’attendait ce premier match senior à Moynat mais les choses se sont compliqués d’entrée de jeu pour le TES avec l’expulsion de Keita dès la 9ème mn. Coupable d’une faute grossière mais sans intention de faire mal, l’attaquant du TES était obligé de regagner les vestiaires prématurément. Il laissait ses coéquipiers en infériorité numérique et comble de malchance, les partenaires de Santimaria encaissaient deux minutes plus tard le premier but. Lillo interceptait une passe en retrait de Gobet et s’en allait tromper Tournier (0-1). Trop tendres et trop lents dans le jeu, les joueurs de Régis Beunardeau ne parvenaient pas à mettre du rythme et se faisaient de nouveau punir à la 32ème mn sur une nouvelle erreur défensive qui profitait encore à Lillo (0-2). Menés 2-0 à la demi-heure de jeu, les spectateurs présents attendaient un sursaut d’orgueil des chablaisiens mais ces derniers ne trouvaient pas les ingrédients pour renverser la vapeur avant la pause.

On pensait que la mi-temps allait changer la physionomie de la rencontre mais malheureusement après le repos réglementaire,  les noir et blanc étaient toujours aussi apathiques et avaient bien du mal à s’approcher du but de Bois. Tournier quant à lui devait s’employer à la 63ème mn pour que la rencontre ne tourne pas à la catastrophe pour les locaux. Pourtant à la 65ème mn, Santimaria sur une remise de Picot réduisait le score et relançait  le suspens (1-2). Une joie éteinte dans la foulée puisque  Lillo, encore lui, profitait d’une passe mal appuyée de Seck pour intercepter le ballon et aller inscrire un triplé (1-3). Le score en restait là jusqu’à ce que l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires.

Pour sa 1ère  présence  officielle sur le banc de touche du TES, Regis Beunardeau  aura vu sa formation passer carrément à côté de son match de reprise. Les joueurs sont conscients qu’il reste du boulot à réaliser pour être compétitifs et ils vont se remettre au travail dès demain pour préparer la réception du FC Annecy le week-end prochain.

M.B.

 

Commentaires

Aucun sondage